Croquis du Wave Gotik Treffen de 2016

Ce site ainsi que sa partie blog souffrent de beaucoup de retard… La faute à beaucoup de travail (théâtre, dessin… je n’ai pas à me plaindre.) Ces dessins datent déjà de 2016!

Ci-après, un copié/collé extrait du texte de présentation du site officiel du WGT. Ce festival qui existe depuis plus de vingt-cinq ans!

« Le Wave Gotik Treffen (WGT) est un festival organisé à Leipzig en Allemagne, consacré à la musique et aux arts. Il se déroule chaque année selon le calendrier Lunaire, durant 5 jours et 5 nuits à la période de la Pentecôte.

Initialement de consonance musicale gothique et romantique, le festival diffuse aujourd’hui sur un spectre éclectique très large, allant des musiques traditionnelles, classiques, médiévales, folk, pagan, aux musiques électroniques, expérimentales, bruitistes, en passant bien sûr par l’énorme éventail des musiques apparentées à la vague dite « sombre » (darkwave). Le festival est devenu avec le temps le plus représentatif et le plus grand du monde concernant cette orientation particulière. (…)

Au delà, l’expression de la fantasy médiévale, la féérie, le steamPunk, l’époque Gothique Victorienne, ou le fétichisme, les mondes imaginaires issus parfois de littératures sont également bien représentés.

Parallèlement, de grands événements se déroulent durant ce festival, comme des rassemblements à thème, de nombreuses expositionsprojections, reconstitutions, pique-nique Victorien, événements SteamPunk, performances, lectures, feux, « rituels », etc.

Et, on en profite même la nuit, car après les manifestations et les concerts de la journée, le festival se prolonge en nuitées à thèmes, jusqu’à l’aube, avec une multitude de parties nocturnes bien plaisantes.

Pour réunir une tel complexité en cohérence du thème, le festival se déroule en plus de cinquante lieux repartis dans toute la ville de Leipzig : l’Opéra de Leipzig, les théâtres, des cathédrales, des cryptes ou chapelles, des châteaux, sont ainsi mis à l’honneur, tout comme diverses salles aménagées pour l’occasion, aux architectures variées et stylisées, insolites, parfois en milieux de friches industrielles restaurées ou en bâtiments historique soviétiques de l’ex RDA.
D’autres événements se dérouleront de préférence en extérieur, dans de grands parcs, jardins ou sous bois. »

Ci-dessous: croquis des festivaliers et des groupes suivants: Irdorath, Estampie, Welle: Erdball, Skalmöld et Das Ich.

Leave a Reply